Réflexion sur l'architecture aujourd'hui

Enquête sur le métier d'architecte

Constatez-vous un impact sur votre métier de la mise en place récente de l'obligation d'une assurance décennale pour tous ?

Il faut préciser que cette mesure ne concerne à ce jour que les constructions destinées principalement à l'habitation. Aujourd'hui, la mesure est récente, et les applications de suivi informatique se mettent petit à petit à jour auprès des compagnies d'assurances.

Sur le plan professionnel, la qualité d'exécution d'une entreprise et le soin apporté à la réalisation des ouvrages dépendent de l'ADN de l'entreprise, plus que d'une obligation d'assurance. Bien sûr, le client final est en principe mieux couvert, ou plus sûrement couvert. Mais la recherche de partenaires de qualité dans l'acte de construire reste essentielle, au-delà de cadres administratif et de responsabilités.

 

Quel est votre sentiment sur l’évolution de votre statut d’architecte au sein de notre société ? Que ce soit au niveau de la créativité architecturale, de la maîtrise des technologies, du suivi des obligations administratives, des contraintes d’exécution ou de la gestions financières d’un bureau.

Le métier d'architecte devient de plus en plus technique. D'une part à cause des nouvelles technologies et de la recherche de performances nouvelles, notamment d'ordre énergétique, écologique et acoustique par exemple. Ces aspects sont bénéfiques. D'autre part à cause de la multiplication et de la complexification étonnante des procédures administratives. Cet aspect ne participe pas au développement et à la diversification de l'expression architecturale en Belgique.

Outre la créativité, la nécessité d'une maîtrise technique étendue n'est pas toujours perçue par la clientèle privée. Il y a parfois une sous-évaluation de la part du public des pré-requis qui sont aujourd'hui indispensables pour mener à bien un projet de A à Z, jusqu'à la réception. L'architecte doit s'assurer dès le départ que le niveau des honoraires lui permette de mener à bien toutes ces tâches.


En fonction de votre expérience professionnelle, pouvez-vous définir librement votre approche actuelle de la notion d’architecture ?

Je pense que l'architecture doit naître avant tout d'une volonté du demandeur de travailler avec un architecte.

De façon courante, le développement architectural s'impose à une clientèle qui ne recherche, en désignant un architecte, qu'à satisfaire une obligation légale incontournable. L'urgence d'introduire une demande de permis et le coût des honoraires deviennent parfois les critères principaux du choix d'un architecte. Ceci ne conduit pas nécessairement à une bonne entente sur le fond, ni à des projets remarquables. Cette approche véhicule un a priori d'obligation et de coût qui dessert finalement la profession d'architecte.

A mon avis, l'évolution qualitative de la notion d'architecture passe par une volonté des demandeurs et par une sensibilisation du public aux projets de qualité, y compris les projets les plus modestes.


Information

Architecture & Project Management Architectes associés sprl.
Société inscrite au Tableau de l'Ordre des architectes de Belgique et d'Ile-de-France.
Membre du Collège national des Experts architectes de Belgique.

Contact Info

Architecture & Project Management sprl

Chaussée de Namur 31 bte 6
1457 Walhain, Belgique
E-mail: info@architecture-expertise.be
Téléphone: + 32 (0) 10 65 64 34
Fax: + 32 (0) 10 65 64 34